Hello tout le monde,
Je prends un peu de temps pour vous rédiger un nouvel article sur le sport que je pratique régulièrement depuis maintenant 5 ans : la Pole Dance !
C’est la première fois que je pratique le même sport aussi longtemps. Petite j’ai dû essayer tous les sports possibles et inimaginables, tels que le tennis, la natation, la gym, la danse, le taekwondo, l’escrime, le rock, la capoiera .. ça en fait ! 
A la fac, je parlais avec une amie qui m’a parlé de la Pole Dance, elle en faisant depuis 1 an et elle a adoré et m’a conseillé de faire une séance d’initiation. C’est vraiment super ce genre de séance, ça permet de tester le sport avec des personnes qui n’en n’ont jamais fait et me voilà donc embarquée dans cette aventure.
Pour une fille non sportive et non souple, j’ai réussi à faire des choses dès cette initiation et c’est ce que j’ai adoré !
Je me suis dès lors inscrite de suite chez Emilie (Eden Studio)
Elle a un magnifique studio au centre de Lyon hyper accueillant et c’est une prof très pédagogue et chaleureuse, qui adore voir ses élèves réussir et elle est très motivante !

Que devez-vous savoir sur la Pole Dance ?

La Tenue

Alors si vous avez déjà vu des photos et vidéos de pole, vous verrez que les filles sont en brassières et shorts et même culottes. En effet, c’est grâce au contact de la peau contre la barre que nous tenons.
Je ne vais pas vous mentir, selon les figures, cela peut faire mal, rien n’est insoutenable mais il ne faut pas s’attendre à ne rien sentir, en effet plus on serre, moins on a de chance de glisser. Après quand les figures sont répétées, notre corps « mémorise » et les douleurs s’estompent. Une de mes premières figures en inversion que j’ai réalisée m’a fait mal et un énorme bleu et maintenant c’est une figure de « repos » ! Et aussi oui, effectivement si vous avez une peau qui marque assez facilement, vous risque d’avoir de jolis bleus, communément appelé « Pole Kisses » ! 
Pour débuter n’importe quelle brassière de sport convient, ainsi qu’un petit short, en effet après, il faudra avoir la peau libre au niveau de l’aine pour certaines figures et il faudra alors passer aux « culottes », bon en fait c’est comme si vous étiez en maillot de bain et il n’y a pas du tout de jugement entre les filles. Tous les âges et toutes les morphologies sont représentés !
Ensuite vous allez tomber dans l’engrenage des tenues de Pole, j’adore les vêtements donc forcément j’adore les tenues de Pole … Pour vous citer quelques marques : Rad Polewear, Bendy Brand, Dragonfly, Oksa Polewear et vous pouvez trouver ces différents ensembles sur les différents sites tels que Body and Move, Pole Dance Shopping ou encore Pole Junkie.

La Barre

Elle peut être en Spining ou en Static. En Spining, c’est à dire que la barre tourne sur elle-même, à condition, bien évidemment, de la lancer. Si elle est en static alors elle ne bouge pas et c’est seulement nous et grâce à notre force centrifuge que nous pouvons tourner autour de la barre.
Les différents types de Barre 
Il existe différents revêtements, du Chrome, les Powder Coat, les Brass : ce qui change c’est l’adhérence ! La plus classique et la plus utilisée est la Chrome, celle que vous retrouverez le plus souvent dans les studios et lors des compétitions.
Il existe deux formes de barre, les barres « classiques » et les podiums.
Les classiques sont fixés par pression entre le plafond et le sol. Attention, pour installer celle-ci, il ne faut pas avoir de faux plafond, ce qui pendant longtemps m’a empêché d’en avoir une ! Leur budget est tout à fait correct (à condition bien sûr de vouloir investir un minium) puisqu’il est possible d’en trouver des neuves aux environs de 250€ et d’occasion entre 180 et 200€
Les podiums sont beaucoup plus chers (de 750 à 1200€), le budget n’est vraiment plus le même mais c’est la solution quand vous avez un faux plafond et aussi il permet de poler n’importe où, dehors dans son jardin et l’emmener partout en shooting et ça c’est vraiment chouette ! Ça pèse lourd mais ça en vaut la peine haha !

Muscle et Souplesse

Avant de débuter la Pole, une question qui revient souvent c’est la suivante :  » mais je ne suis pas musclée, je suis raide comme un piquet, je ne vais pas pouvoir faire de pole », je vous rassure, j’ai débuté très très raide et avec une force de petit pois ! Et la magie avec la pole, c’est qu’avec l’échauffement et à force de pratiquer, le corps va se muscler ! Pour l’assouplissement, les premières années finalement, elle peut aider mais ce n’est pas dérangeant de ne pas être souple, mais les années passent et les tricks avec de la souplesse de dos ou les splits font de l’oeil donc en général, on s’y met mais il ne faut pas du tout se dire que c’est un frein pour débuter ! Ce que j’ai adoré avec la Pole, c’est que justement, il est possible de progresser très rapidement et de réaliser de très belles choses dès le début des séances et je trouve ça très gratifiant, je pense d’ailleurs que c’est ce que j’ai préféré en Pole, c’est de pouvoir progresser dès le début et de réaliser de jolies choses !

Ou Pratiquer ?

Dans un studio où vous vous sentez bien, pas de compétition entre les filles, mais de la bienveillance, des profs pédagogues et surtout qui correspond à ce que vous recherchez, certains studios vont avoir une approche plus sportive, d’autres plus compétitrices, d’autres plus « danses », renseignez-vous autour de vous, demander à faire des cours d’essai, cela permettra de vous faire un avis !

Tips

Il existe, comme en gym ou à l’escalade, de la magnésie, sauf qu’ici elle est sous forme liquide. Le produit phare que tout le monde teste (Dry Hands) est tout le temps en rupture de stock, donc je vous conseille soit d’être patients, soit d’en essayer d’autres !
Ce que je préfère en Pole Dance : c’est de progresser, dès le début il est possible de faire de jolies choses et d’avoir réalisé une figure que tu souhaites tant. Il y a aussi pas mal de découragements des fois aussi, enfin surtout pour ma part, vous avez du bien comprendre avec le début de mon post et mes nombreux sports et certaines figures me paraissaient et d’autres me paraissent encore insurmontable (dans mon niveau, parce que bien sûr certaine le sont encore pour moi, mais chacun progresse à son rythme).  Notamment pour les inversions (avoir son bassin au-dessus de sa tête, ma grosse bête noire !)
Ce qu’il faut retenir c’est que chacun progresse à son rythme et que chaque personne peut trouver son compte et s’amuser !
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaires, j’y répondrai avec grand plaisir !
J’espère que vous en savez-un peu plus maintenant ! 

Allez pour finir cet article, un petit cadeau, ma première photo de Pole Dance, prise lors de mon initiation avec Emilie qui m’a tant appris !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :